Banshee de Maéva LUBIN : un one shot fantasy dépaysant

livre fantasy : banshee (les préquelles) Maéva Lubin

Après le dernier pétage de plomb de Jonathan sur “sa chronique féministe de Bilbo le Hobbit”, j’ai voulu me mettre en danger à mon tour en lisant Banshee (Les Préquelles), le livre de Maéva. J’ai passé secrètement ma commande il y a une semaine et j’ai enfin reçu puis lu mon nouveau livre fantasy… Vous découvrirez donc le résultat de ma lecture en même temps qu’elle… Quelle pression !

livre fantasy banshee maéva lubin

Mon petit trailer de Banshee (Les Préquelles)

Le prologue s’ouvre sur une proposition d’un mariage arrangé : celle de la banshee Ailene, âgée de 14 ans, promise à Ambroise, un jeune seigneur. Le peuple d’Elvan’Dar (le monde où se déroule l’intrigue) craint les banshees et ne voit en elles qu’une bande de sorcières maléfiques. Pour changer cela, elles décident d’accepter de fiancer les jeunes gens au grand dam d’Ailene qui doit désormais quitter son foyer et tous les gens qu’elle aime. Le premier chapitre débute cinq ans plus tard, alors qu’Ailene et Ambroise ont appris à se connaître et étudient ensemble dans une université de magie. Bientôt, son jeune fiancé part et Ailene, toujours tiraillée par les doutes, doit choisir quelle vie elle veut mener.

“Il y a des choix qui peuvent sceller le destin d’un peuple, voire de tout un continent.

Découvrez celui d’Ailene.”

Extrait de la quatrième de couverture de Banshee (Les Préquelles).

Alors, qu’est-ce que j’en ai pensé ?

Comme je suis toujours coincée entre deux grosses sagas, j’aime bien tomber sur des one-shot bien ficelés de temps en temps. Et j’ai été servie !

Banshee est un livre fantasy qui se lit assez rapidement (un livre grand format d’environ 200 pages) et bourré d’humour. Le scénario initial assez simple est bien mené et les descriptions sont au rendez-vous. J’ai facilement réussi à m’embarquer dans l’univers merveilleux d’Elvan’Dar. Comme Ailene, j’aurai aimé me balader sur le dos d’un Grand Loup, assister à un match de Leviatac (sport des Mages), apprendre à me battre avec ma magie, avoir un ami comme Leyan…

livre fantasy Banshee de Maéva Lubin

“Leyan s’interrompit : Ailene s’était mise à chanter.

C’était un son cristallin et pur, différent de tout ce qu’il avait pu entendre jusque là. Leyan sursauta : il avait cru voir un arbre bouger.

Aux aguets, Le Daedrid vit le décor se modifier petit à petit. Les arbres semblèrent s’animer: leurs branches s’allongeaient et des feuilles poussaient. À ses pieds, des fleurs de diverses variétés se mirent à s’épanouir. Des animaux vinrent : d’abord des lucioles qui virevoltèrent, créant une constellation sous les arbres, puis des écureuils, des lapins et d’autres qu’il ne reconnut pas.

Ailene interrompit son chant. Le charme se brisa.

Les arbres s’immobilisèrent et les animaux s’enfuirent : l’harmonie qu’elle avait créée avec sa voix, n’était plus. Leyan

savait qu’il avait assisté à quelque chose d’exceptionnel : il avait entendu le chant d’une Banshee “.

Banshee (Les Préquelles),  chapitre 9, page 73.

Complètement One-shot ?

4 personnages de Banshee, un livre fantasy de Maéva Lubin
4 personnages de Banshee

Pas tout à fait.

Ce roman fantasy est construit comme une nouvelle qui avance apparemment innocemment jusqu’au dénouement final… qui m’a frustrée. Les lecteurs familiers avec la trilogie Descendants des Oracles pourront trouver dans ce livre de précieux éléments qui les aideront à comprendre l’univers (radicalement différent) et sombre de La Fugitive (le tome 1 de la trilogie).

Livre fantasy : personnages de Descendants des Oracles de Maéva Lubin.
4 personnages de Descendants des Oracles de Maéva Lubin.

La très bonne surprise

Je dois dire que l’une des choses que j’ai beaucoup appréciées dans ce livre est le supplément “carnet de voyage de Leyan”. Au moment un peu nostalgique où je m’apprêtais à dire adieu aux personnages qui m’avaient tenu compagnie pendant quelques heures, j’ai découvert ce supplément à la fin du livre. C’est un assemblage de très beaux croquis et de quelques poèmes constitués par Leyan (un personnage très important du livre).

 

livre fantasy Banshee de Maéva LubinLe bémol

Ce format nouvelle-one shot a quelque chose de très frustrant car il faut accepter de dire adieu à des personnages que l’on apprit à apprécier. J’aurai aimé en apprendre plus sur la suite de la vie d’Ailene, Leyan, Ambroise, Evan… Heureusement, je connais l’auteure et j’ai pu lui tirer les vers du nez afin de savoir ce qu’elle imaginait pour tous ces personnages !

Si vous êtes comme moi, vous aurez peut-être envie d’acheter la trilogie Descendants des Oracles afin de retrouver quelques-uns des personnages (vingt ans plus tard). Mais sachez que Elvan’Dar aura bien changé, et vous vous retrouverez pris dans un roman de high fantasy plus sombre. Les héros ne seront plus les mêmes et les enjeux de leur combat seront bien plus importants !

Cruelles retrouvailles donc !

Elsa c'est une passionnée de livres de fantasy, avec elle, les chroniques livresques seront rapidement rédigées et avec une précision mordante ! Elle aurait préféré naître elfe mais on ne choisit pas sa "classe" à sa naissance dans le monde réel. Du coup, elle a trouvé une solution intermédiaire en faisant des jeux de rôles avec ses amis et en jouant aux jeux-vidéo. En dehors de ça, Elsa fait de la couture (cosplay oblige), regarde des séries, cuisine... Bref, elle s'amuse !

3 Comments

  1. Pingback: Teo

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *