Qui est Maéva Lubin ?

Maéva Lubin, auteure de fantasy

Maéva Lubin est une jeune écrivaine française née en 1993 à Versailles. Très jeune, elle découvre la fantasy par le biais d’auteurs comme Pierre Bottero (Ewilan, Ellana, L’Autre, etc.), Robert Jordan, William Nicholson (Le vent de feu)… C’est à  cette auteure prometteuse que nous allons nous intéresser aujourd’hui.

Quelle formation ?

Après des études de Lettres Modernes à La Sorbonne, Maéva Lubin s’est lancée dans un master en Culture et Communication.

Enfant, je m’ennuyais beaucoup à l’école. Ce n’est qu’au niveau de l’université que j’ai commencé à aimer les études […].Pendant ma Licence j’ai gagné en indépendance, en audace et j’ai développé une insatiable soif d’apprendre.

Propos de Maéva lors d’une interview pour notre site.

Maéva Lubin à la découverte des livres fantasy

La jeune femme a passé son enfance en Ile-de-France, entourée de livres qu’elle dévore :

Très vite Ratus ne me suffisait plus (rire). J’ai commencé à lire les polars de ma mère : beaucoup d’Agatha Christie… Quand j’ai commencé à suspecter chaque personne me proposant du thé de vouloir m’empoisonner, j’ai décidé de changer de genre littéraire (rire). J’étais frénétique, un vrai aspirateur : j’enchaînais Tintin, Tom-Tom et Nana, Harry Potter et Harlan Coben sans aucune cohérence. Quand j’ai fini d’explorer la bibliothèque familiale, je me suis attaquée à la bibliothèque de ma ville… J’ai ressenti mes premiers vrais frissons en feuilletant des B.D d’héroïc fantasy  comme Thorgal. C’est en tombant sur la saga Ewilan de Pierre Bottero que je suis définitivement tombée amoureuse  de ce genre et des mots. Dès lors, je me suis mise à espérer qu’un jour je parviendrai à faire voyager des personnes avec mes propres récits.

Propos de Maéva lors d’une interview pour notre site.

Son parcours d’écrivaine

Maéva Lubin a commencé à écrire au collège “des histoires d’amour invraisemblables et des courtes nouvelles” afin de distraire ses amies pendant les permanences. Elle a continué en esquissant ses premières BD au lycée quand elle s’ennuyait pendant les cours. C’est en 2017 qu’elle se lance  dans l’édition de Descendants des Oracles.

L’histoire de Descendants des Oracles me trottait dans la tête depuis de nombreuses années… et un jour, je me suis juste lancée. C’était terrifiant de se dire que des inconnus allaient pouvoir lire et critiquer un projet si intime. Et en même temps, c’était grisant. J’avais du mal à croire les compliments de mes proches du coup je me disais que  j’allais enfin savoir ce que valait mes écrits.  Finalement, je me suis rendue compte que cette publication ne changeait rien : je préfère toujours lire les retours critiques que les compliments (rires).

Propos de Maéva Lubin lors d’une interview pour notre site.

Bibliographie

Trilogie 1 : Descendants des Oracles

“Pour cette trilogie je me suis beaucoup inspirée de Robert Jordan et d’autres auteurs de fantasy anglo-saxons que j’affectionne. Je voulais donner l’impression qu’un souffle épique parcourait l’oeuvre et qu’une trame importante se tissait avec lenteur”.

 

  1. Fugitive (2017)descendants des oracles livre fantasy
  2. Rivaux (à venir)
  3. Déchus (à venir)

 

Autre Cycle : Les Préquelles

 

  1. Banshee (2018)

“Avec Banshee j’ai tenté de proposer un One shot plus léger et féerique. Je voulais que l’on retrouve la magie d’une description de Pré-au-Lard de Harry Potter. L’excitation émerveillée d’un lecteur qui découvre pour la première fois le Gwendalavir de Pierre Bottero. Ce récit est donc beaucoup moins sombre que la trilogie Descendants des Oracles. “

banshee livre fantasy

 

Elsa c'est une passionnée de livres de fantasy, avec elle, les chroniques livresques seront rapidement rédigées et avec une précision mordante ! Elle aurait préféré naître elfe mais on ne choisit pas sa "classe" à sa naissance dans le monde réel. Du coup, elle a trouvé une solution intermédiaire en faisant des jeux de rôles avec ses amis et en jouant aux jeux-vidéo. En dehors de ça, Elsa fait de la couture (cosplay oblige), regarde des séries, cuisine... Bref, elle s'amuse !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *