Où revendre ses livres ?

Revendre ses livres

revendre ses livres

Revendre ses livres sur Internet

Aujourd’hui, la moitié des grands lecteurs achètent leur livre sur internet. Revendre ses livres sur internet paraît donc être la solution toute trouvée quand on cherche à récupérer quelques deniers… De nombreuses plateformes existent et ont dynamisé l’essor de la vente de livres en ligne.

Devenez vendeur pour gagner plus d’argent lors de vos transactions

Sur les plateformes comme Price Minister, Amazon, le Bon Coin ou la Fnac vous pouvez vendre chacun de vos livres à l’unité et choisir votre prix de vente. Cependant, pour chaque article, vous devrez créer une annonce, mettre une photo, emballer l’article et l’envoyer. En plus de cela, votre annonce risque d’être concurrencée par de nombreuses autres et vous attendrez parfois quelques mois avant de trouver un acheteur. Cette solution présente son intérêt pour tous les ouvrages spécialisés et livres chers (+ de 25€) que vous ne voulez pas vendre au rabais (2/3€). Si vous avez de grandes quantité de livres à écouler rapidement cette solution sera inadaptée.

Gilbert Joseph pour revendre ses livres en ligne ou en magasin

revendre ses livres à gibert josephGilbert Joseph c’est la chaîne de magasins incontournables pour les étudiants. Présente dans toutes les grandes villes, cette enseigne propose des livres d’occasions en bon état à des prix attractifs.

Il est possible de revendre ses livres et autres produits culturels (cd, dvd) en ligne dès 15€. Vous devrez entrer le code barre des produits. Pour envoyer vos articles, vous aurez deux options. Soit vous déposez  votre carton de livres en magasin, soit vous les envoyez à vos propre frais.

Sachez que vous aurez également deux options de paiement : un bon d’achat ou un virement. Le montant est légèrement majoré si vous choisissez le bon d’achat. Vous pourrez donc acheter de nouveaux livres dans la foulée. Dans tous les cas, vous serez payés rapidement.

Momox : ventre 100% en ligne

revendre ses livres à momoxMomox  c’est une boutique en ligne (e-commerce) qui permet de revendre ses livres et produits culturels.

Cette société allemande propose le système de revente le plus pratique puisqu’il vous suffira de scanner le code barre du produit (ISBN du livre) sur l’application téléphone afin d’obtenir une estimation. Si le prix de rachat vous convient, vous ajoutez le produit à votre panier. Ceux qui n’ont pas de smartphone pourront se satisfaire de leur pc et entrer manuellement le code barre des produits. Sachez qu’il vous faudra atteindre le montant de 10€ pour pouvoir vendre vos livres. Momox vous enverra par mail une vignette d’envoi qui vous permettra de déposer votre colis gratuitement dans n’importe quel point relais. À réception du colis, Momox effectuera un virement sous 48h.

Le petit bémol c’est que Momox propose un prix de rachat assez bas. Ce dernier peut varier en fonction des stocks de la société et des chances de revente.

 

Vendre-livre.fr

vendre-livre.fr pour revendre ses livresJeune entreprise française détenue par Kiwibook, Vendre-livre.fr aide également à revendre ses livres en ligne. Contrairement aux autres plateformes présentés plus haut, vous ne pourrez pas vendre de CD, DVD ou jeux-vidéos sur Vendre-livre.fr. 

En dehors de cela, le fonctionnement est similaire à celui de Momox. Vous saisissez le code-barre de vos livres, un prix de rachat est proposé et s’il vous convient,  vous validez la vente. Vous devrez atteindre 10€ minimum pour réaliser la vente. Sachez que l’envoi de votre colis sera lui aussi prépayé, et que vous devrez le déposer en point relai.

Si vous avez beaucoup de livres à vendre, pensez à  comparer les prix de rachat entre les différents sites afin d’obtenir le meilleur deal possible.

Pensez à donner vos livres à une association

Si vos livres sont trop vieux pour être vendus ou si vous pouvez vous passer de l’argent de la vente, donnez-les ! Il existe de nombreuses structures à l’instar de Recyclivre, du Secours Populaire, d’Emmaüs ou Le Livre Vert qui peuvent collecter vos livres et les revendre pour reverser les revenus à des organismes.

 

Passionnée par la Fantasy depuis mon plus jeune âge. J'ai passé mes premières années à me balader en forêt, persuadée qu'un jour je trouverai un oeuf de dragon (merci Eragon). Après cela, j'ai lu Ewilan et j'ai cru qu'en me concentrant assez j'arriverai à matérialiser mes pensées. Enfin, à 11 ans, je me suis dit que mes espoirs allait finalement payer et que j'allais recevoir une lettre qui m'enverrait à Beauxbatons... Comme rien de tout cela n'est arrivé, j'ai acquis deux convictions. 1- que la poste avait perdu ma lettre. 2- que la magie la plus simple à maîtriser resterait sans doute celle procurée par la découverte d'un bon livre fantasy. J'ai d'ailleurs fini par écrire mon propre livre, monter un site, mais ça, c'est une autre histoire...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *